Tél : +33 (0) 4.93.20.07.72 | Portable : +33 (0) 6.83.93.67.93 reservations@jardins-fragonard.com

Auguste Renoir, comme bien des peintres  recherchant la lumière de Provence et de la Méditerranée est en  visite à Cagnes sur Mer.  Il tombe amoureux d’un immense domaine (3 hectares) planté d’oliviers et d’orangers , sur un coteau face au bourg médiéval.

Il s’y voit déjà en famille, vivant dans la petite ferme (du 19ème s.) de la propriété.D’autant plus que la chaleur du sud lui est nécessaire pour calmer ses douleurs dues à la polyarthrite qui l’accable depuis qu’il a 56 ans.

Le coup de coeur pour le domaine est familial mais Madame Renoir, Aline,  exige une grande maison moderne.  Ils optent pour un style néo-provençal , le confort et un atelier d’artiste. La construction terminée, les Renoir s’y installent en 1908 avec leurs 3 enfants , Pierre, Jean et Claude.

L’illustre peintre impressionniste commence alors sa “période cagnoise”, malheureusement la dernière, car il y mourra le 3 décembre 1919 à l’âge de 78 ans. Cette période est majoritairement inspirée par le domaine. Pour la petite histoire, l’association des “amis du musée” font tailler les oliviers de telle façon qu’ils apparaissent dans les toiles du peintre. Il y reçoit ses amis peintres et sculpteurs, dont Matisse, Modigliani, Rodin, Picasso…

Non seulement il peint mais aussi il sculpte. Mais Renoir souffre.  Sa maladie lui déforme les mains.  Il ne peut plus marcher .Il se fait construire un nouvel atelier dans le jardin qu’il rejoint porté dans son fauteuil. Son modèle lui attache les pinceaux dans les mains et inlassablement il peint  car seule la peinture ça l’apaise.  Il a aussi de nombreuses commandes à assurer.

1919, Renoir est au plus mal. Peindre est un enfer mais il peindra jusqu’au bout de sa vie . Et c’est en 1918/1919 qu’il peindra “les baigneuses” , qu’il considère lui-même comme le sommet de son art.

Son fils Claude hérite du domaine. Il y tourne le “déjeuner sur l’herbe” en 1959 et y vit jusqu’en 1960 avant que la ville n’en devienne propriétaire. Maintenant, la maison de Renoir se visite. Avant sa rénovation et son réaménagement il y a quelques années, on y sentait l’âme du peintre. On y voyait son atelier habité encore de certains décors. On y voyait son fauteuil .  Une palette et quelques tubes de peinture étaient posés à côté.

Aujourd’hui on perd un peu l’ambiance d’antan mais son fauteuil y est toujours. Quelques toiles originales et sculptures  de l’artiste nous racontent l’univers de Renoir : sa famille, son esprit créatif, ses amis. Vous laisserez votre voiture à la maison et après 5 minutes de marche vous arriverez à la grille du domaine de Renoir. Vous vous promènerez dans le parc  où poussent des oliviers plusieurs fois centenaires et des orangers entourent une de ses sculptures .

Vous serez conquis, comme Renoir l’a été ! que ce soit depuis le jardin ou depuis la terrasse d’une chambre, la vue sur la vielle ville et sur la Méditerranée est surprenante. Le maison de Renoir est classée au titre des monuments historiques et labellisé Patrimoine du 20ème siècle. Des visites guidées  y sont organisées, souvent le dimanche. En juillet, quelques concerts classiques et  si vous visitez le domaine pendant les journées du patrimoine mi septembre vous assisterez à un spectacle d’antan : un pique nique en tenue d’époque !