Tél : +33 (0) 4.93.20.07.72 | Portable : +33 (0) 6.83.93.67.93 reservations@jardins-fragonard.com

Quand nous avons cherché la maison de nos rêves pour descendre sur la Côte d’Azur, nous ne connaissions de cagnes sur Mer que l’arrivée en centre ville dès la sortie de l’autoroute. Et ce n’est pas ce qu’il y a de plus joli ! Un des critères de choix importants était la proximité de l’aéroport de Nice et la situation centrale sur la Côte.

Nous avons déniché une perle et appris à connaître et aimer notre nouvelle ville qui comptait 43.000 habitants en l’an 2000 et 49.000 en 2017. Preuve qu’il y fait bon vivre !

Cagnes sur Mer, comme son nom l’indique est une ville côtière, qui depuis 3.5km de galets s’étend entre Saint Laurent du Var, Villeneuve Loubet, La Colle sur Loup et La Gaude, mais surtout entre Nice et Antibes. Une plage familiale,  un bord de mer vivant toute l’année avec ses restaurants, son petit port de pêche, l’hippodrome …  : Le Cros de Cagnes.

Nous avons eu quelques témoignages de l’époque ou la route du bord de mer n’était qu’un petit chemin emprunté par les pêcheurs , une plage sur laquelle on tirait les bateaux et les filets. Depuis, une belle avenue très fréquentée sépare les quelques restaurants des plages privées des autres encore plus nombreux , pris d’assaut le midi et les week end pour leurs bonnes tables sur les terrasses.

Le port est toujours en activité, quoique réduite pour les pêcheurs . Vous y verrez la vente de poissons en direct de retour de pêche.  Les loisirs nautiques se le partagent : le bateau du club de plongée, les petits dériveurs et les barques traditionnelles du club des rameurs . Vous pouvez également participer à une balade en mer avec Jean-Louis le pêcheur.

Rien n’est plus agréable que de flâner au soleil en marchant le long de la promenade, d’y emprunter la piste cyclable qui rejoint Nice d’un côté et Villeneuve Loubet de l’autre, que ce soit à vélo (possibilité d’en louer) , en trottinette ou à roller. Avant Villeneuve Loubet vous longerez la plage autorisée au chiens et de l’autre côté de la route,  l’hippodrome . Celui-ci existe depuis plus d’un demi siècle et s’étend sur 60 hectares. Venir aux courses est toujours un joli spectacle, que ce soit le galop, le trot attelé ou le jumping. Depuis les gradins , au milieu d’une foule bariolée et excitée , vous vous régalerez à la vision de ces magnifiques chevaux conduits par les jockeys aux casaques colorées avec pour fond, le bleu de la Méditerranée. Jouez, même un pièce, cela rajoute dune dimension festive et qui sait , si vous misez juste, vos vacances seront peut-être payées ?

De l’hippodrome, vous apercevez aussi  le château au sommet de la vieille ville. Le bourg médiéval, ancien bastion entouré de remparts encore visibles et au sommet duquel  le seigneur de Cagnes construit  son château fort en l’an 1300 en vue de se défendre contre certains envahisseurs. Ce château est complètement transformé en 1620 en belle demeure par le Baron Grimaldi. La ville l’acquiert en 1937 et y crée le musée municipal en 1948. Depuis , outre les collections permanentes et objets historiques, le château Grimaldi accueille des expositions temporaires d’art contemporain et des concerts. Dans les collections permanentes, vous traverserez la salle Suzy Solidor , chanteuse de cabaret à la belle époque . 40 portraits peints par des artistes illustres sont y rassemblés. De la visite du château, on retiendra aussi une salle avec un plafond peint en trompe l’oeil donnant l’illusion d’une hauteur vertigineuse.

Grimpez sur le toit terrasse pour une vue à 360 degrés sur ville, mer et montagnes.

De nombreux artistes peintres, et non des moindres, ont séjourné à Cagnes sur Mer et dans le bourg médiéval . Outre Renoir, le voisin, nous avons eu Soutine, Modigliani, Derain, Yves Klein, Arman et tant d’autres. Le bourg médiéval connut aussi des heures de gloire dans les années 50/60. Il était appelé le “petit Montmartre” et était le rendez vous d’artistes du monde entier : George Simenon, Brigitte bardot, Greta Garbo, Georges Hulmer… Perdez vous dans les ruelles. Certaines maisons sont datées du moyen âge. Pour terminer par la place du château, bordée de petits restaurants. Pas de voitures, juste le calme et l’ambiance familiale.

Mais Cagnes sur Mer c’est aussi le musée Renoir, le centre ville moderne et le nouveau centre commercial Polygone Riviera.